Thématiques transversales |

Liens sociaux

Liens sociaux : topologies, réseaux, parentés

MàJ : 27/11/2013

Topologies, réseaux, parentés.

La description des multiples topologies du social, et notamment des liens et organisations en réseau, constitue un des horizons communs des recherches entreprises au sein de nos équipes. Le séminaire collectif Approches des réseaux sociaux interroge le concept de réseau sous la multiplicité des regards disciplinaires et l’ambivalence de son statut d’objet d’étude et d’outil d’appréhension du social (collectif de chercheurs réunis autour de P. Cristofoli, C. Prieur, Z. Moutoukias). D’autres recherches s’intéressent aux liens sociaux observés à l’époque moderne au sein d’un univers multi-ethnique (M. Sinarellis, projet Espaces maritimes et dynamiques sociales dans les mondes méditerranéens) ou dans le cadre d’études de la reproduction sociale des familles (cf. É. Haddad, Fondation et ruine d’une « maison ». Histoire sociale des comtes de Belin (1582-1706) ou C. Chatelain, Chronique d’une ascension sociale. Exercice de la parenté chez de grands officiers parisiens (XVIe-XVIIe siècles)).

Méthodologie d’analyse des données relationnelles

Plusieurs travaux sont spécifiquement consacrés aux méthodologies d’analyse des données relationnelles dans la mesure où celles-ci permettent l’application de l’analyse des réseaux sociaux aux recherches historiques et à la structuration des bases de données historiques de recherche (P. Cristofoli). Ils se fondent sur une collaboration suivie avec l’Institut national d’études démographiques (INED) sous couvert de l’Atelier « Analyse des données relationnelles et des réseaux sociaux » et de ses activités (Projet Val de Bagnes). Une extension de cette activité concerne plus spécifiquement l’étude informatisée de corpus généalogiques et de réseaux d’alliance, notamment par une participation au groupe de recherche Traitement informatique de la parenté (TIP) et au projet Simulation de parentés (SIMPA) de l’ANR Systèmes complexes. Une dimension connexe concerne la question du traitement automatisé des sources historiques via les procédures d’annotation sémantique de corpus textuels et ou la récupération automatisée de données semi-structurées (P. Cristofoli, J.-D. Gronoff, C. Prieur, Z. Moutoukias).

EHESS
Cnrs

flux rss  Actualités

Autour de Roger Chartier : « La main de l'auteur et l'esprit de l'imprimeur »

lundi 07 décembre 2015

Sous la présidence de Florent Brayard, Patrick Boucheron (Université Paris I-Panthéon-Sorbonne), Daniel Fabre (EHESS-LAHIC) et Christian Jouhaud (EHESS-CRH) animeront le prochain Lundi du CRH autour des questions soulevées par ce livre en présence de l’auteur.

Lire la suite

Découverte des outils SIG

lundi 30 novembre 2015

Elle s’adresse à tous (enseignants, chercheurs, étudiants…), sensibilisés ou interpellés dans leurs travaux de recherches par des questions liées à l’espace, au temps autour de données thématiques quelque soient les champs d’application. Mesurer, comprendre, décider, communiquer sont les grands fondements sur lesquels reposent un SIG.

Lire la suite

Savoirs et sciences de la Renaissance à nos jours. Une lecture de longue durée : Conclusion générale de Dominiques Pestre

lundi 23 novembre 2015

Extrait : La première séance des rencontres du GEHM accueillera Dominique Pestre, directeur général des trois volumes de l’Histoire des sciences et des savoirs, Paris, Seuil, octobre 2015 (vol. 1, De la Renaissance aux (...)

Lire la suite

54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : 01.49.54.25.56