Outils pour la recherche |

Site Cassini

MàJ : 18/10/2021

i_cassini.jpg

L'histoire administrative et démographique de la France à l'échelle métropolitaine entre 1793 à 1999

Le site Cassini.ehess.fr  a été réalisé entre 1995 et 2006 au sein Laboratoire de Démographie Historique sous la direction de C. Motte et M.-C. Vouloir(1). Il a reçu le concours de nombreux partenaires (Ministère de l’équipement, INED, BNF, IGN, ENSG, Générale d’Infographie…). Ce site diffuse les données concernant l’évolution démographique et administrative des communes françaises de 1793 à 1999 à l’échelle métropolitaine : chiffre de population des quelques 40 000 communes ayant existé lors de 37 recensements ;  mouvement communal (créations, absorptions, fusions) ; appartenance aux hiérarchies administratives et évolutions de ces hiérarchies. Il reprend notamment les données initialement rassemblées dans la collection des Dictionnaires Paroisses & communes de France (37 dictionnaires/ 47 départements) en complétant les données démographiques post-révolutionnaires pour les départements n'ayant pas fait l'objet de l'édition d'un dictionnaire et l'étude du mouvement communal réalisée pour la publication en 2003 du livre Communes d’hier, communes d’aujourd’hui (collaboration INED-EHESS)(2).

Spatialiser des données administratives et démographiques qui font nativement référence à l'espace géographique

Le site permet en outre de spatialiser [approximativement sur la position des chefs lieux de commune en 1999] et de visualiser les communes sur une carte ancienne, la Carte générale de la France, dite "Carte de l'Académie" ou Carte de Cassini réalisée entre 1756-1811(3).
Cette carte monumentale prend appui sur la première triangulation géodésique du royaume. Elle a été réalisée au 1:86 400e (ou “une ligne pour 100 toises”) et est composée de 182 planches de dimensions 610 x 955 mm. Au début des années 2000, la Bibliothèque Nationale de France a procédé à une première numérisation de la collection aquarellée qu'elle conservait au sein du fond des cartes et plans. Cette version numérisée en couleur a été assemblée et géo-référencée en vue la réalisation du site cassini.ehess.fr.

 

i_cassini.jpg

" Mesurer le royaume, déterminer précisément et géométriquement la position du nombre presque innombrable des bourgs, villes et villages, tracer les lignes principales des routes et des rivières, représenter ce qui est immuable dans le paysage ".

" Autant il est nécessaire à un souverain de bien connaître les pays qui sont sous sa domination, autant il est utile à ses sujets de bien savoir la position des lieux, où leurs intérêts et leurs commerces peuvent les conduire ".

Cassini de Thury, 3ème de la lignée des astronomes Cassini

Ces citations annoncent la richesse des informations représentées sur la "Carte de Cassini" et soulignent l'importance de la prise en compte de ce type de source pour envisager le peuplement de la France durant la seconde moitié du XVIIIe siècle et ses évolutions postérieures.

Ainsi, en 2004, pour la première fois à l'échelle de la France Métropolitaine, une carte historique numérisée est associée à une grande base de données d'histoire administrative et démographique communale, ce qui rend possible la contextualisation et l'analyse de ces informations et permet de prolonger leur exploitation pour une meilleure compréhension du paysage du XXIe siècle(4).

Accéder à la navigation sur le site http://cassini.ehess.fr/

L'ensemble des activités liées au site cassini.ehess.fr sont désormais prises en charge dans le cadre du programme de travail de l'équipe Geohistoricaldata (M. Gribaudi, J. Perret, S. Baciocchi, N. Abadie, B. Duménieu, P. Cristofoli ... ), qui s'est spécialisé dans la création d'outils collaboratifs pour l'exploitation des informations géo-historiques portées par les cartes anciennes et la création de jeux de données associés. Une partie de cette activité consiste en l'exploitation de la Carte de Cassini (Roads and cities of 18th century France, Edition critique de la Planche 52 de la Carte Générale de France, Des chefs-lieux de Cassini aux communes de France (1756-1999), etc.). Les données numériques géohistoriques sont diffusées en open data et sont présentées sur le site d'exposition http://geohistoricaldata.org/.

En 2022, en route vers la réalisation d'un nouveau site Cassini

Le LaDéHiS et le CRH (dans le cadre des travaux du Collectif Sources et données de la recherche) ont programmé de travailler à la réalisation d'un nouveau site à partir de 2022 (atelier « Site Cassini »).
En effet, le site cassini.ehess.fr a été ouvert en 2004 et a connu une actualisation en 2006. Mis en ligne avec l’aide du Service informatique de l’EHESS et bénéficiant de son soutien constant, il est toujours accessible aujourd’hui et est régulièrement visité. Toutefois, son infrastructure est désormais totalement obsolète et il est actuellement en sursis en raison d’un incident technique majeur survenu en février 2021 : sa remise en service dégradé a pu être réalisée en collaboration avec la Direction des Systèmes d'informations de l'EHESS mais c’est une solution temporaire.

L’idée de l’atelier « Site Cassini » est de reprendre le site et sa base de données géo-démographique qui présentent des informations précieuses pour la communauté (scientifique et grand public) et qui participent de fait d’une enquête au long cours menée au Laboratoire (LDH, puis LaDéHiS) depuis sa création au début des années 1970.
Il s’agit de proposer une nouvelle mise en ligne associant un site d’exposition réalisé sur la base des technologies actuelles (dont le choix reste à déterminer) et d'une diffusion sous forme de « données liées ». Il s’agit aussi d’intégrer un contenu augmenté fondé sur une spatialisation plus précise, en tenant compte des différents travaux réalisés depuis 2006 ainsi que des initiatives actuelles ou futures qui peuvent entrer en collaboration.
Il est en effet possible d’associer à la base initiale, maintenue à jour par C. Motte depuis 2006, d’autres ensembles d’informations pertinents élaborés dans le cadre du programme Geopeuple et des activités du groupe Geohistoricaldata (toujours à l’échelle de l’ensemble de la France métropolitaine). D'une part, il est possible d'y adjoindre des données démographiques et administratives post-1999, via l’alignement de la base des communes avec les données ouvertes proposées par l’INSEE. D'autre part, il est aussi possible d'y associer les données administratives pré-révolutionnaires en intégrant l’état des paroisses et circonscriptions d’Ancien Régime à la veille de la révolution via :

  • La liste géolocalisée des chefs-lieux et clochers présents sur la carte de Cassini ainsi que de la géolocalisation de la base des communes sur cette Carte (C. Motte et M.C. Vouloir)(5).
  • L’adjonction à cette liste des chefs-lieux et paroisses de leur appartenance aux circonscriptions administratives d’Ancien Régime (subdélégations), informations issues de la récupération du travail historique et cartographique réalisé par Arbellot et Al. en 1985 : Carte des Généralités, Subdélégations et Élections en France à la veille de la Révolution de 1789(6).
  • La qualification des chefs-lieux d’Ancien Régime proposée dans les Atlas de la Révolution Française(7).
  • La réalisation d'un nouveau fond cartographique en Haute Définition de la carte de Cassini(8) à l'aide des outils de géo-référenciation automatique élaborés dans le cadre du groupe Geohistoricaldata et du programme ANR SoDUCo(9).


De même, la reprise récente de la collection des Dictionnaires Paroisses & Communes de France (D. Carron, F. Boudjaaba) donne la perspective de pourvoir intégrer des données originales tant sur la démographie que de l’administration d’Ancien Régime.

Ce projet de reprise d’un site qui a fait date à son époque est important dans le contexte actuel. L’heure est à la diffusion des données géo-historiques (PROGEDO, Paris Time Machine, ...) et des projets connexes pourraient profiter de ce travail, par exemple l’ANR Communes (COllaborativeMicro Mapping of UNExploited HIStorical District-Boundary Data) dont le but est de produire un historique des délimitations des communes françaises (collaboration INED - Université de Cambridge - Universités de Bourgogne et de Franche-Comté).


(1) C. Motte et M.-C. Vouloir, "le site cassini.ehess.fr, un instrument d’observation pour une analyse du peuplement", revue du comité français de cartographie n°191, 2007.

(2) Coll. Paroisses et communes de France: dictionnaire d’histoire administrative et démographique. Paris, France, Éditions du Centre national de la recherche scientifique (1974-2012, Direction successives de la collection : J. Dupâquier, B. Lepetit, J.-P. Bardet, C. Motte). C. Motte, I. Séguy et C. Théré, avec la coll. de D. Tixier-Basse, Commune d'hier, communes d'aujourd'hui. Les communes de la France métropolitaine, 1801-2001. Dictionnaire d’histoire administrative, INED, 2003, VIII + 408 pages, livre et CD Rom, Préface de G. Lang, Réalisation graphique A. Varet-Vitu, Assistance informatique A. Bringé et P. Cristofoli (Réalisation CD-Rom)

(3) M. Pelletier, Les cartes des Cassini : la science au service de l'État et des régions / préf. de Jean-François Carrez. 2e éd. Paris : Éd. du CTHS, 2002, 338 p. Précédemment paru (en 1990) sous le titre : "La carte de Cassini : l'extraordinaire aventure de la carte de France".

(4) L'ouverture du site cassini.ehess.fr a précédé de quelques mois celle du Géoportail de l’IGN (https://www.geoportail.gouv.fr/ ) qui diffuse désormais lui aussi le fond cartographique numérique de la carte de Cassini élaboré au Laboratoire. Les données démographiques ont par exemple été reprises par la Wikidpedia francophone dans la section « Évolution démographique » des articles des communes françaises (cf. https://fr.wikipedia.org/wiki/Tillac_(Gers) )

(5) P. Cristofoli, B. Dumenieu, C. Motte, M.-C. Vouloir, Retour d’expérience sur l’élaboration d’un référentiel géohistorique à l’échelle de la France métropolitaine, Séminaire bimensuel des Sources aux Systèmes d’Information Géographique DYPAC - Université de Versailles Saint Quentin en Yvelines Paris Saclay, la Plateforme Géomatique de l’EHESS et la Maison des Sciences de l’Homme Paris-Saclay, Septième session, 4 Mai 2021.

(6) Arbellot G., Mallet J. et Goubert J.-P., Palazot Y., 1986, Carte des Généralités, Subdélégations et Élections en France à la veille de la Révolution de 1789. Circonscriptions administratives à la fin de l'Ancien régime, Paris, France, Ed. du CNRS, Atlas (98 p. + 12 feuilles de planches cartographiques dépliables (Ech. 1:5000 00).

(7) Roberto G. et Laclau A., 1989, Atlas de la Révolution française. 4, Le territoire. 1, Réalités et représentations, Paris, France, Éd. de l’École des hautes études en sciences sociales, 106 p. et Nordman D., Ozouf-Marignier M.-V. et Laclau Al.  (eds.), 1989, Atlas de la Révolution française. 5, Le territoire. 2, Les limites administratives, Paris, France, Éd. de l’École des hautes études en sciences sociales, 125 p.

(8) Une version haute résolution de la carte de Cassini en couleur est en ligne à la Library of Congress (https://www.loc.gov/item/gm72002942/ ). La version proposée par la BNF au début des années 2000 a fait l’objet d’une nouvelle numérisation (en haute résolution) et publication en 2015 : https://gallica.bnf.fr/html/und/cartes/france-en-cartes/la-carte-de-cassini .

(9) J. Perret, B. Dumenieu, Automatch, A python tool for automatic image georeferencing. IGN, 2019-2021.  https://github.com/GeoHistoricalData/automatch

EHESS
Cnrs

flux rss Actualités

Archiver les cultures populaires

Journée(s) d'étude - Mercredi 14 décembre 2022 - 09:00PrésentationJournée d’études organisée par Constance Barbaresco (EHESS/CRH) et Samia Myers (Université de Strasbourg), soutenue par le Centre de recherches historiques (CRH), en partenariat avec la Ville de Cachan, l’Association des Amis Henry Poulaille et le Collectif Maison Raspail.Cette journée d’études est organisée autour des archives d’Henry Poulaille (1896-1980), écrivain autodidacte issu du milieu ouvrier, chef de file de la Litté(...)

Lire la suite

54, boulevard Raspail
75006 Paris
Tél. : 01.49.54.25.56